Tableau de coquillages

Pendant les vacances, mini-loup a arpenté la plage pour ramasser tout plein de coquillages, comme à peu près tous les gamins qui vont au bord de la mer.

Du coup, en rentrant, on s’est retrouvé avec un plein bocal de coquillages, que Mini-loup était très fier d’avoir ramené, mais dont on ne savait pas quoi faire.

IMG_5082

Finalement, après quelques recherche sur le net, j’ai trouvé l’inspiration sur le joli blog de maman Clémentine. Bon, le résultat n’a plus grand chose à voir (on est moins doués), mais c’est de là que m’est venue l’idée.

IMG_5027 IMG_5029

Du coup, armés de nos beaux coquillages et de superbes autocollants pirates (achetés pour ses 3 ans mais qu’on ne savait pas comment utiliser jusqu’alors), on s’est lancé.

1ère étape : trier les coquillages et les peindre.

Avant tout, j’ai placé les coquillages pour faire le dessin et savoir combien de coquillages il me fallait de chaque couleur.

IMG_5028

Puis le Mini-loup a peint (avec beaucoup d’application) tous les coquillages…

IMG_5031 IMG_5036 IMG_5037 IMG_5040 IMG_5042

2è étape : Peindre la feuille :

Dans la foulée, on a peint à l’éponge la feuille, car il ne me restait plus de feuille bleue. Donc 2 nuances de bleu pour la mer et le ciel (j’avoue, j’ai un peu aidé le mini-loup à peindre le ciel).

IMG_5043 IMG_5044

3è étape : le collage :

Une fois la peinture sèche, on a tartiné de colle (sans modération, vu le poids de certains coquillages). C’est là que je me rends compte que mon Mini-loup a grandi, il comprend bien ce qu’il faut faire maintenant, il a étalé la colle, placé et appuyé les coquillages pour faire le dessin…

IMG_5065 IMG_5072 IMG_5073

4è étape : collage d’autocollants :

L’étape préféré de Mini-loup, placer les autocollants pirates… Et là, on peut dire que la surcharge de décoration ne gène pas le loustic!

IMG_5076 IMG_5078 IMG_5080

Et voilà, et le mieux dans tout ça, c’est que ça tient! Même à la verticale! (Oui, je suis enthousiaste, car ce n’était pas gagné, on a eu peur que ça ne tienne pas!)

IMG_5082

Maintenant, il ne reste plus qu’à soigner le contour, et à l’accrocher dans la chambre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *