Sintra en famille : récit d’une journée catastrophe…

Vous le savez, cet été, nous sommes partis en vacances en famille au Portugal.

C’était la première fois que nous visitions ce pays, et si nous gardons un très bon souvenir de nos vacances, il y a quand même eu de petits couacs. Notre journée à Sintra en a compté un certain nombre…

Après avoir découvert le nord du pays, nous avons fait une halte d’une semaine dans un appartement au sud de Lisbonne, sur la Costa de Caparica.

Nous voulions bien évidemment faire un tour à Sintra, pour voir le fameux palais de Pena (celui que je mourrais d’envie de voir depuis des années…).

dsc_1089

Du coup, nous nous sommes levés aux aurores… Bon, peut-être pas, mais assez tôt, pour éviter l’affluence. Nous voulions visiter le palais le matin, pour éviter la foule et la chaleur…

On était plutôt bien partis, sur le GPS, nous étions supposés arriver à 9h35 (super, pendant l’happy Hour du palais, il ne devrait pas y avoir trop de monde!).
Sauf que pour une raison inconnue, le GPS nous a emmené sur une mauvaise route. Il nous a fait grimper dans les montagnes, et insistait pour que nous passions par un sens interdit…

Dépités et un peu paumés, nous avons fini par retrouver la route principale, qui en une quinzaine de minutes, s’était retrouvée embouteillée de touristes…
Bon, tant pis pour la visite sans la foule, mais on pouvait encore éviter la chaleur de l’après-midi. Nous avons donc suivi la file, qui s’est très fortement réduite une fois le village passé.

Nous avons continué notre route, espérant nous garer pas trop loin du palais…
Raté! Les parkings étaient relativement pleins, mais on pouvait voir quelques places libres, ça et là, sauf que les entrées étaient fermées (bah oui, les parkings s’étant remplis, des barrières avaient été placées, sauf que certains avaient déjà terminé leur visite, mais leurs places étaient inaccessibles…).

Nous nous sommes donc résignés et sommes redescendus au village, pour tenter l’ascension à pieds.

Bon, inutile de vous dire qu’au bout de 200 mètres, nous avons oublié cette option. La pente est vraiment très raide, et notre louveteau, pourtant bien téméraire quand il s’agit de marcher, sentait déjà que ce serait très difficile et s’inquiétait de savoir si lui aussi pourrait monter dans le manduca à un moment ou à un autre…

Du coup, nous sommes redescendus vers le village, après avoir croisé un bus.
Après tout, c’était probablement le meilleur moyen pour monter…

Sauf que ce jour là, tous les touristes avaient décidé de venir visiter Sintra! Du coup, une file d’une bonne centaine de mètres attendait le bus, en plein cagnard…

Vraiment pas motivés, nous avons commencé à faire la queue, mais au bout de 20 minutes et 3 bus, dans lesquels avaient pu rentrer en tout et pour tout 7 personnes, nous avons cherché une autre solution : les tuk tuk!
Et là, nous nous sommes fait gentiment rembarrés, parce qu’ils ne voulaient pas prendre de bébé… (visiblement, ce n’était pas le cas de tous les tuk tuk, mais ça, nous ne l’avons appris que plus tard…).

Il était déjà presque 13 heures, alors nous avons décidé d’aller manger. Un peu saoulés, nous avons pris le premier restaurant que nous avons vu… Mal nous en a pris…
Nous avons donc déjeuné au Café Paris. Comme dans tous les restaurants, la serveuse nous a apporté une corbeille de pain et des en-cas. Comme à chaque fois, nous avons redonné les en-cas et gardé le pain, qui nous a toujours coûté entre 0,50 et 1€… Mais là, nous avons eu la joie de découvrir sur la facture que la corbeille de pain était à : 7€20 ! Rien que ça…

img_6751

Déjà qu’on trouvait le prix des pâtes un peu excessif, mais bon, vu que c’est une ville touristique, on s’est douté que les prix étaient gonflés, mais quand même pas à ce point! (d’ailleurs, 4€ le coca et 3€50 l’eau, c’était la bonne surprise aussi…)

Du coup, après le repas, nous n’étions pas spécialement de bonne humeur…

Mais bon, il était déjà 14h, nous voulions voir ce fichu palais, alors nous sommes repartis attendre le bus. Cette fois, c’est allé un peu plus vite (grâce à la charmante jeune fille qui gérait le schmilblick comme elle pouvait, et qui a demandé à quelques personnes de nous laisser passer, pour que nos petits bouts n’attendent pas en plein cagnard trop longtemps…).

Pendant les 10 minutes que durait la montée, le louveteau s’est endormi, et réveillé en pleurs lorsqu’il a fallu descendre… Heureusement, ces 10 minutes l’avaient quand même reboosté, et une fois réveillé, il était d’attaque pour grimper jusqu’au palais (de toute façon, il suffit de lui dire qu’on visite un château pour qu’il soit content…)

Et nous avons enfin pu visiter le palais, dans la foule, certes, mais au moins, nous y étions!
Et il est véritablement magnifique, c’est dommage que la journée ait été en partie gâchée par toute cette désorganisation, car le souvenir est un peu entaché… Mais malgré tout, je suis tombée sous le charme du lieu! Les jardins sont très agréables, même s’ils sont un peu pentus, et le château est magnifiquement coloré, avec un savant mélange de styles architecturaux qui lui confère un charme fou!

Je vous laisse juger par vous-même :

Mon gros regret sera quand même de n’avoir pas eu le temps de visiter le château des Maures, qui me faisaient vraiment de l’oeil depuis le palais de Pena…

dsc_1134

Ah, et pour couronner le tout, en retournant à la voiture, nous avons fait une pause à une fontaine pour nous rafraîchir, et ma petite louve a jeté sa seule et unique tétine dans la fontaine… Le temps qu’on réagisse, elle disparaissait de notre vue, au grand désespoir du louveteau (je ne sais pas trop pourquoi, mais il était désespéré à l’idée que sa sœur perde sa tétine…)

Bref, Sintra est un site magnifique, mais je trouve que l’organisation n’est vraiment pas adapté au monde qui s’y rend pendant l’été. Si l’accès aux voitures étaient interdit, et qu’un grand parking était construit à l’entrée de la ville, il pourrait y avoir un service de navettes plus régulier et fréquent qui éviterait cet engorgement…

3 Commentaires

  1. Heureusement qu’on ne garde que les bons souvenirs des voyages :)

    (Rien à voir… à chaque fois que je clique une première fois sur ton blog, n’importe où, j’ai une autre fenêtre qui s’ouvre en pop-up… J’ai demandé à Ticoeur, mon gentil mari développeur de site internet, d’examiner ton blog et ça proviendrait de ton compteur de visites… un petit outil sympa, mais envahissant pour le coup.. )

    Bonne nuit ! :)

    • Oui, heureusement! Merci, j’ai viré le compteur (je le trouvais moche de toute façon, mais impossible de remettre celui que j’avais avant… J’espère que maintenant ça ne le fait plus :))

  2. Ca a l’air d’aller mieux :) Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *