Quand un petit loup se transforme en koala…

2 mois…

2 mois où nous avons passé chaque minute ensemble, où nous avons tout partagé! J’étais là à chacun de tes réveils, à chacun de tes couchers, nous avons partagé tous les repas, jouer ensemble pendant des heures tous les jours, fait plein de câlins sur les lits, sur le tapis, dans le canapé… De plus en plus de câlins chaque jour, jusqu’à ces dernières semaines, où tu ne m’as plus lâché. Tu ne joues même plus, tu es sans cesse agrippé à moi. Je ne peux rien faire, tu me suis partout, épies tous mes faits et gestes pour être sûr que je reste près de toi. Quand je m’assois, tu grimpes derrière moi et tu t’accroches, quand je cuisine, tu me fais un « câlin-jambe ». Quand je câline ta soeur, tu te glisses dans mon dos pour avoir aussi un câlin…
Bref, tu t’es transformé en koala!

Et quand j’y réfléchis, je me souviens que tu me fais ça à chaque vacances…

On passe peut-être trop de temps ensemble ? On est peut-être trop fusionnels ? Après tout, c’est vrai qu’on en arrive à partager des histoires que personne d’autre que nous ne peut comprendre… Est-ce trop? Peut-être… Mais d’un autre côté, on s’en fiche non ? Tant qu’on est bien comme ça!

Et pourquoi est-ce que ça devrait m’inquiéter de toute façon? Tu ne pleures jamais lorsque je te confie à quelqu’un d’extérieur, tu inondes également ton père de câlins, ainsi que ta soeur! Et puis je crois bien que ton côté taquin m’a très bien entendu te comparer à un koala, et a trouvé ça très drôle. Eh oui, chaque fois que tu t’agrippes, je t’entends murmurer : « je suis ton petit koala? »

Et je sais que ça ne durera qu’un temps, alors j’en profite…

IMG_3619-001

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *