Prendre soin de soi

Quand on devient maman, on a souvent tendance à s’oublier, à passer au second plan.
C’est plutôt logique, car lorsqu’on rencontre ce tout petit être, qui dépend entièrement de nous pour sa survie, il devient l’élément essentiel de notre vie! On s’adapte à son rythme, on accourt dés qu’il a besoin de nous… C’est ça aussi, devenir parent!

Mais certaines d’entre nous, dont je fais partie, sont plus angoissées, et ont du mal à laisser leur petit louveteau à peine sorti de leur ventre hors de vue…
Dans mon cas, les premiers temps, j’avais du mal à trouver un moment pour prendre une douche, car je voulais toujours avoir mes louveteaux sous les yeux… Du coup, je prenais une douche pendant leur sieste, mais hyper rapide, car j’avais peur de ne pas les entendre pleurer, crier ou je ne sais quoi d’autre…

Pour me coiffer et me maquiller, c’était aussi le minimum syndical, je ne prenais pas le temps, c’était secondaire…

Je ne vous parle même pas des habits… La petite louve régurgitait énormément les premiers mois… Du coup je me voyais mal mettre mes jolis hauts qui auraient été pourris en moins de deux…
Et je l’avoue, je ne changeais pas de haut systématiquement quand il avait une traînée de lait, sinon j’aurais dû me changer 6 fois par jour… Du coup je me contentais de rincer la tâche… Pas très glamour hein?

Et puis il y avait les repas! Je ne sais pas pour vous, mais moi, mes deux loulous, avant d’avoir un rythme régulier, trouvaient toujours que c’était le moment de manger quand je passais à table! A croire que je les inspirais (ou bien c’est un complot, je m’interroge encore…). Du coup, j’avais tendance à manger sur le pouce, ou à grignoter… Pas bien!

Bon, au début, adopter ce genre de comportement se justifie : on est crevée, on sort de la maternité, il faut s’adapter à ce nouveau rythme, les nuits sont très fractionnées…
Mais au fil des semaines, il faut reprendre le dessus, et recommencer à prendre soin de soi!

Moi, j’ai eu du mal! Pour certaines choses, je n’avais pas le courage, et c’était un cercle vicieux. Je ne prenais pas le temps de prendre soin de moi, du coup j’étais un peu déprimée, mal dans ma peau, et me voir ainsi me déprimait encore plus!

Et puis j’ai fini par avoir un déclic, et je me suis reprise en main!

D’abord pour mon chéri, parce que lorsque l’on devient parent, il ne faut pas oublier qu’on est également un couple, et que c’est aussi important qu’être parent!

Ensuite pour moi, parce que j’en avais besoin, même si je ne m’en rendais pas compte! Me sentir bien dans mes baskets, me trouver jolie, parce qu’après l’accouchement, le corps en prends quand même un sacré coup, et ce n’est pas toujours évident à vivre! Moi je l’ai très mal vécue.. Après la naissance de mini-loup, je me rappelle avoir fondue en larmes dans la cabine d’essayage d’une boutique de fringues. Il fallait que je fasse quelque chose pour me plaire à nouveau!

Mais aussi pour les enfants, parce qu’avoir une maman bien dans sa peau, c’est avoir une maman plus souriante, de meilleure humeur, et par conséquent plus disponible pour jouer, faire des bêtises et des câlins!

Alors j’ai repris le temps :

  • de me maquiller un peu, même si je ne sais toujours pas mettre du fond de teint, du coup je m’abstiens…
  • de me coiffer! Parce qu’en plus j’ai les cheveux longs, alors si je les laisse à l’abandon, c’est vite la catastrophe!
  • de me remettre au sport. Oui, ça y est, depuis 15 jours, j’ai enfin trouvé mon bonheur, je me suis inscrite à la zumba! Bon, c’est à 16h30, mais je fais ma mère indigne, et je laisse Mini-loup au centre (ça tombe bien, c’est le jour de la semaine où de toute façon, je suis obligée de le laisser car je finis une heure plus tard… Donc il y reste un peu plus longtemps), et la petite louve reste un peu plus longtemps chez sa nounou! Mais honnêtement, une heure par semaine rien que pour moi, c’est vraiment le pied!
  • d’essayer de manger plus équilibré (bon, ça c’est le plus difficile, j’ai pris tellement de mauvaises habitudes!)

Et c’est essentiel! Alors à toutes les mamans, n’oubliez pas! Si vous voulez continuer à assurer en tant que maman, il faut vous sentir bien dans vos pompes, alors pensez aussi à vous! C’est important, et on l’oublie trop souvent!

2 Commentaires

  1. Au début je me laissais aussi beaucoup aller d une parce que j étais crevée. De deux parce que comme toi j avais pas le temps de mettre un pied dans la douche que bebe pleurait déjà. Trois parce que j allaitais et que j avais pas envie de mettre une heure pour sortir mes nichons de mon haut. Et quatre parce que je voyais personne je sortais pas de chez moi donc pourquoi me faire belle? Lol mais comme tu dis on est un couple et il est clair que c est toujours plus agréable de rentrer chez soi et de trouver une femme et son enfant que deux enfants ^^
    Heureusement on reprend vite le dessus :)
    Super sympa ton article en tous cas ma belle ! A bientôt :)

    • Merci :)
      Oui, c’est vrai qu’en plus, comme on ne sort pas au début, pourquoi faire l’effort?! Mais au final, en ce qui me concerne en tout cas, une fois l’effort fait, je trouve qu’on se sent bien mieux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *