Parc ou pas parc ?

IMGP4351Depuis quelques temps, je trouve sur différents blogs et forums, beaucoup d’interrogations concernant l’utilisation d’un parc ou pas pour bébé.

Alors je me suis dit que j’allais apporter ma petite contribution…

Au début, nous n’étions pas spécialement favorables à l’idée d’avoir un parc. Pas parce que  ça fait « cage », mais plutôt pour une question d’organisation de l’espace. On n’avait peur que ça mange tout l’espace dans le salon (ben oui, on habite dans un F3 de 70m2, pas dans une grande maison…).

Mais finalement, vers les 8 mois du mini-loup, on trouvait qu’il n’était pas très intéressé par les déplacements. En fait, il semblerait que les bébés ayant un « gros » gabarit (notre mini-loup était bien au-dessus des courbes de taille et de poids), aient plus de difficulté à ramper, faire 4 pattes, et à marcher. Je ne sais pas si c’est vrai, mais ça ne me semble pas idiot, car leur centre de gravité est plus haut que les autres, du coup, c’est peut-être plus difficile de trouver l’équilibre. Et puis c’est plus difficile de lever un gros popotin qu’un petit! 😉

Bref, du coup, on avait lu quelque part que le parc pouvait stimuler bébé à se mettre debout, pour peu qu’il soit à barreaux, bien évidemment…

Du coup, on a investi dans un charmant parc à 3 niveaux hors de prix de chez Aubert, à 169€ quand même (celui-ci), qui nous a plu car il était assez grand (carré d’1m) et que les barreaux étaient en bois foncé, ce qui allait bien avec nosDSC_0074 meubles (eh oui, c’est pas parce qu’on a un petit loup à la maison qu’on va sacrifier toute la déco!)

Alors c’est vrai que ça a bien aidé, et notre mini-loup s’est beaucoup plu dans son parc, et s’est très vite mis debout avec l’aide des barreaux.

Je vous rassure, notre louveteau ne passait pas sa journée dans son parc. En fait, c’était l’un de ses 3 espaces de jeu qu’on lui avait aménagé (les 2 autres étant un petit coin douillet dans sa chambre et son arche de la jungle dans le salon), plus le canapé converti en lit sur lequel on faisait les chatouilles hein!

Mais bon, une fois qu’il a commencé à vraiment se déplacer debout (vers 1 an), on a transformé le parc en piscine à balles (le grand bonheur pour mini-loup). Enfin, cela n’a duré que 6 mois, le temps qu’on achète une piscine à balles moins encombrante (oui, on est toujours dans notre F3, du coup chaque cm2 de gagné, c’est vital!).

Avec l’arrivée de la petite louve, on ne s’est même pas posé la question!

On a récupéré le parc, on l’a monté en position la plus haute, et on l’a mise directement dedans, avec son arche de la jungle.

On y a vu plusieurs avantages : 

  • délimiter l’espace de jeux de la mini-louve et éviter que le louveteau l’écrase ou lui jette ses jouets dessus sans faire attention.
  • éviter que la petite louve ait froid sur le carrelage, et du coup éviter de sacrifier tous les plaids de la maison pour les mettre en dessous de l’arche de jeux.
  • me baisser moins bas pour l’attraper 😉

Encore une fois, c’est loin d’être son seul espace de jeux! Au début, elle y était très souvent (quand elle n’était pas dans mes bras), mais maintenant qu’elle a 4 mois, elle y est de moins en moins souvent, car son grand frère aime bien l’avoir près de lui quand il joue (et elle adore ça), du coup on l’installe de plus en plus souvent sur un tapis à côté de son frère, dans le salon ou dans la chambre…

Et voilà pour ma petite expérience de parc, et vous, parc ou pas de parc ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *