Orlando et ses parcs d’attractions

Il y a quelques années (avant d’avoir nos louveteaux), nous sommes partis aux Etats Unis (je vous parlais du reste du voyage par ici et par là), et avons passé une petite semaine à Orlando, pour profiter des parcs d’attractions…

Nous avions commencé notre semaine « parcs » par Disney.

 


Les parcs étant plus petit que chez nous, en 4 jours, nous avons pu faire les 4 parcs à thème et les 2 parcs aquatiques! (Bon, depuis 2010, ils ont rajouté plein d’attractions à faire avec les enfants, qui nous donnent terriblement envie d’y retourner avec les petits…)

Nous commençons par nos classiques : le train de la mine, les pirates des caraïbes, le manoir (qui d’aspect extérieur, n’a rien du charme gothique du notre… sans aucun chauvinisme de ma part :p), puis nous nous attaquons aux attractions inconnues chez nous.

Le train de la mine

Le train de la mine

Le manoir hanté en Floride

Le manoir hanté

Les américains ne semblant pas savoir utiliser les fastpass (ces tickets avec horaires que l’on choisit pour éviter de faire la queue lorsque l’attente est trop longue), nous ne faisons donc quasiment pas la queue aux attractions, et avons fini en un temps record (oui parce qu’en fait ils sont tous dans la file du fast-pass alors qu’il n’y a personne dans la file classique…)

Nous décidons ensuite de tester Epcot. Ce parc, tourné vers le futur et l’écologie, est rempli de bonnes surprises.

P7291161

L’attraction Soarin a été notre gros coup de coeur Disney! Assis sur des fauteuils les pieds dans le vide, nous nous trouvons face à un écran immense, légèrement incurvé, et suivons un voyage dans les airs, en deltaplane. L’immersion est impressionnante, on s’y croit réellement!

Et puis à Epcot, on voyage un peu 😉 :

Et on retrouve un peu de la France (surtout ses clichés)…

Le lendemain, nous décidons de tester un parc aquatique : ce sera Typhoon Lagoon!

IMAG0026

Le thème du parc est une île submergée par une tempête, avec en déco principale un bateau échoué au dessus de la piscine.

 

La piscine, d’ailleurs, d’où part une vague gigantesque assez régulièrement, suivie de plusieurs autres vagues est extra et franchement impressionnante.

Téméraire, je décide de tester l’attraction Shark reef, où l’on nage au milieu des poissons, des raies… et des requins.

Un peu trouillarde, j’ai du mal à me lancer, l’eau froide n’aidant pas.

Finalement, ça reste bien du Disney : un requin qui rase le sol environ 3 mètres en dessous de nous, une raie pas bien téméraire non plus, et plein de petits poissons autour de nous : une petite balade sympa dans l’eau froide, mais pas effrayante pour un sou!

Le reste de la journée se passe à enchaîner les toboggans et la baignade, avec l’avantage d’avoir très peu d’attente, ce qui fait que l’on peut faire plusieurs fois chaque attraction. Nous faisons également plusieurs fois le tour du parc en bouée sur la lazy river… idéal pour se reposer un peu!

Le jour suivant, nous repartons pour les parcs disney : au programme, Animal Kingdom et Hollywood Studios

IMG_0163

Nous commençons avec Animal Kingdom: le safari nous tentait bien. Au final, c’est une attraction sympa mais la conductrice  parlait trop vite pour notre compréhension de l’anglais, donc nous avions du mal à suivre ce qu’elle racontait.

Les animaux ont l’air d’être bien installés et en bonne santé, ils ont de la place. Nous sommes même restés coincés à cause de girafes sur le chemin, qui ne semblaient pas très pressées!

Le parc revêt bien l’aspect d’un grand zoo, avec de nombreuses variétés d’espèces sauvages, dans de grands enclos propres.

En dehors du zoo, quelques attractions : les rapides (un classique) et l’expédition Everest, assez sympa puisqu’une fois arrivé en haut, on repart en arrière, mais ça reste très gentillet.

IMAG0028

Nous continuons la journée à Hollywood Studios. Là, nous retrouvons des attractions que l’on connaît bien : Star Tours, dont la file d’attente revêt l’aspect de la forêt des Ewooks, mais l’attraction est fermée car ils vont en changer le film (film qui arrivera seulement l’année prochaine dans notre Disney à nous!).

Et puis nous décidons de faire Space mountain…énorme surprise, mais pas en bien! Nous montons dans une petite navette de 3 personnes en file indienne, sans harnais. Et pour cause, ça ressemble au train de la mine mais dans l’espace : pas de looping, pas de vrilles!

IMG_0190

Notez ma trombine dépitée face à l’attraction…

Pour le dernier jour dans les parcs Disney, nous décidons d’aller essayer le dernier parc aquatique : Blizzard Beach. Le décor de ce parc est une station de ski, il y a même des télésièges pour monter en haut des toboggans!

Nous n’essaierons pas le Summit Plummet, toboggan qui descend tout droit depuis le haut de la « montagne », car après avoir essayé les plus petits (Slush Gusher), nous n’avons pas spécialement apprécié d’avoir le maillot de bain en string à la sortie…

Les autres attractions et la lazy river nous comblent parfaitement.

Ensuite, nous décidons d’aller aux parcs Universal Studio.

Nous commençons par le plus ancien des 2, Universal, où il y a les attractions Twister et Les Dents de la Mer.
Attractions que nous faisons assez rapidement, il semble qu’il n’y ait personne dans ce parc. Après avoir fait ces 2 attractions, nous comprenons pourquoi : elles sont plus que vieillotte.

Dans ce parc, nous découvrons un système inconnu en France: des casiers à reconnaissance digitale : avant les grosses attractions, il faut laisser son sac dans un de ces casiers, gratuit pour la durée de la queue, pour éviter d’être encombré dans les attractions.

Finalement, nous choisissons d’aller dans le second parc, qui a l’air d’avoir plus d’attractions à sensations.

 

Nous n’avons pas eu le temps de faire toutes les attractions, mais The Amazing Spiderman et Harry Potter ont été nos gros coups de coeur! On est embarqué dans les deux univers, avec un mélange de décors réels et virtuels… Le résultat est vraiment très chouette!

Nous terminons donc ce petit séjour à Orlando avec regret, car les parcs nous ont vraiment plu, et il y en a encore plein d’autres à tester!

 

Allez, je termine avec une confidence…
C’est après cette semaine à Orlando que nous avons décidé qu’on était prêt à devenir parents… Et oui, en étant dans les parcs, on s’est rendu compte qu’on aurait bien aimé partager ces moments avec des mini-nous…
 Qui a dit que les parcs d’attractions ne faisaient pas mûrir! 😉

Un Commentaire

  1. Retour PingL’envers du décor de nos voyages… – Ma vie de maman louve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *