L’imperfection d’une mère …

Je suis maman depuis bientôt 4 ans, et même si j’essaie toujours de faire de mon mieux, je suis loin d’être parfaite!

Je n’ai pas stérilisé les biberons régulièrement lorsque mes petits loups étaient minuscules (Oh la mauvaise maman qui met ses enfants en danger!). Je n’ai pas allaité longtemps, par obligation pour le premier, puis par choix pour la seconde (Ouh la vilaine maman qui a préféré son confort au bien-être de ses petits). J’ai laissé mes deux loulous s’endormir sur nous pendant leur premier mois de vie (Ah! Ils ne vont jamais s’endormir tout seuls, je les ai rendu dépendant de moi!), et je ne les ai jamais laissé pleurer dans leur lit! (Bouh je vais en faire des capricieux!).

Je ne prépare pas tous leurs repas « maison » (Merci Blédina! Mais je vous rassure, pour mon grand de 3 ans et demi, ça fait bien longtemps qu’il mange comme nous, donc à lui, je prépare des plats « maisons », sauf quand j’achète des soupes Liebig toute faites ;)), et en plus, je n’achète même pas du bio! (Je les gave avec de la nourriture industrielle blindée d’additifs ).
Je laisse mes deux louveteaux dormir dans la même chambre au lieu de sacrifier la mienne et de dormir dans le clic-clac du salon (Oh la maman égoïste qui ne pense pas au rythme de ses enfants!)
Et en plus, je trimbale mes lardons partout! En soirée (pas en boîte je vous rassure), et pire, en vacances! Et a l’étranger en plus! (Oh la mère indigne, qui fait prendre des risques inconsidérés à ses petits loups!)

Toutes ces remarques, je me les suis prises, même si elles n’étaient pas toujours formulées ainsi!

Et pour être franche, ça fait mal! Surtout au début! Parce que quand on devient maman, on est un peu perdue, on ne comprend pas forcément tout à son bébé. Et on n’est pas sûre de soi, du coup ce genre de remarque, ça déstabilise, on remet en cause nos capacités à être une bonne mère. Et c’est très dur, quand on est justement en train d’apprendre à en être une!

Alors qu’après tout, personne d’autre qu’une maman ne connaît mieux son bébé (à part le papa, et encore, pas sur tout!).
Personne ne sait mieux que son père et moi comment les apaiser quand ils sont en colère, comment convaincre le grand de faire la sieste sans le disputer quand il est trop excité.
Personne ne sait mieux que nous reconnaître leurs signes de fatigue, reconnaître leurs différents pleurs.
Personne d’autre ne peut les réconforter aussi facilement que nous.
Et c’est normal, puisque nous sommes leurs parents, c’est notre rôle et on les connaît mieux que personne!

Et d’ailleurs, existe-t-il même UNE mère parfaite? Il y a autant de manière d’être parfaite qu’il y a d’enfant, puisque chaque enfant est unique!
Il serait stupide et prétentieux de penser qu’un choix est meilleur que tous les autres!

L’essentiel est de faire de son mieux pour son propre enfant.

Et quand je les regarde, et que je vois tout l’amour qu’ils ont pour leur père et pour moi, je me dis qu’on ne doit pas s’en sortir si mal!

Alors M**** (oui, pour 2016, je dis moins de grossièreté :p) à tous les critiques qui pensent tout savoir! Et Vive l’imperfection!
Après tout, nous sommes tous imparfaits, alors pourquoi les mamans n’auraient pas le droit de l’être également!

 

17 Commentaires

  1. Tant mieux! Ca m’a fait du bien de l’écrire aussi!
    Et oui, je comprends bien ce que tu veux dire! On est enseignante, donc on doit tout savoir au niveau de l’éducation, et être irréprochables, sinon comment pourrait-on enseigner aux enfants des autres?! Et oui, on fait du mieux qu’on peut!! :)

  2. J’aime beaucoup ton article. Ca me déculpabilise, même si je sais depuis que je suis maman que je ne suis pas une mère parfaite , même si je veux bien faire pour mes enfants , même si je suis une maman poule à 100%.
    Le principal pour moi , malgré mes erreurs, mes louloux me donnent énormément d’amours et ça me rassure.
    A bientot

  3. Tu as bien raison.Chacun fait comme il veut.Le principal c est que nos enfants sont heureux.

  4. vive l’imperfection! Mais d’abord qui est parfait? moi je ne connais personne…par contre des mauvaises langues, ça qu’est ce qu’il y’en a !

    • Exactement! Personne n’est parfait (Et puis quelqu’un de parfait, ça doit être un peu chiant au quotidien quand même…;-)) Et oui, les mauvaises langues, il y en aura toujours malheureusement!

  5. Tu as bien raison! Les mères qui donnent des leçons ou se définissent comme parfaites sont les plus nulles et pourrissent le moral des autres. On fait de notre mieux, on fait tout ce qu’on peut, avec nos choix, nos convictions et puis basta! L’important c’est de se sentir bien dans nos baskets de maman..

  6. Vive les mamans imparfaites !
    Je veux bien ton truc pour faire faire la sieste à ton grand même quand il est excité ! lol

  7. La mère parfaite est un fantasme, rassure-toi. Comme tu dis, on fait de notre mieux et puis voilà. Les gens ont toujours des avis sur tout de toute façon.

  8. Moi aussi je suis une maman parfaitement imparfaite puisque je me reconnais dans tes propos comme dans un miroir. Faire dormir son bébé sur soi, ne jamais le laisser pleurer, le trimbaler en voyage à l’étranger en plus, l’emmener partout avec moi au risque de ne pas respecter son rythme biologique, le coucher à l’heure espagnole, le gaver de compotes industrielles, etc, etc. J’ai aussi eu droit aux critiques (même sur mon propre blog dans un billet où je parlais fièrement de mon bébé globe-trotter) et aux sarcasmes mais si parfois j’en ai été touchée, je n’ai pas pour autant changé ma manière d’élever mon enfant. On est tous différents, nos enfants sont tous différents. L’important c’est que nos enfants s’épanouissent au monde avec assurance en grandissant en sécurité, aimés et bien dans leur peau.

  9. Et comme dit la mere parfaite diffère de l’idée que l’on ce fait d’une mere à l’autre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *