traiter avec des personnes difficiles à manger….enfants et adultes

Avoir des personnes difficiles à manger dans votre famille peut mettre à rude épreuve la préparation des repas et essayer d’adopter des habitudes alimentaires plus saines. Ma fille est très difficile, mais, heureusement pour moi, elle est difficile pour les bonnes raisons (la plupart du temps), et préfère les aliments plus sains, mais pour beaucoup, les aliments « forts sains » peuvent parfois avoir une mauvaise réputation pour avoir moins goût ce qui est faux. Ce n’est pas parce que quelque chose est bon pour vous que c’est notre ennemi. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à surmonter la bataille avec les difficiles mangeurs de votre famille. Les 3 M :

Mélangez-le Up Une partie d’être un mangeur difficile et de refuser de la nourriture est d’avoir un certain ensemble de repas que vous aimez vraiment. Une bonne façon facile et efficace d’aider les personnes difficiles à s’y retrouver est de trouver quelque chose qu’elles apprécient vraiment et d’y intégrer quelque chose de nouveau. Un nouveau choix santé pour un accompagnement accompagné d’un repas favori réduira le stress et l’anxiété du consommateur qui essaie un nouvel aliment et ses papilles gustatives ne seront pas complètement ébranlées.

Make it Fun — Souvent, les personnes difficiles à manger ont peur d’un aliment sans même le goûter à cause de son apparence, sa texture, sa couleur ou son odeur. En intégrant le magasinage pour la nourriture et en faisant du repas une expérience amusante, certaines de ces craintes peuvent être effacées. Ma fille aime faire du shopping, et nous utilisons aussi la liste de courses pour lire et épeler. Le fait d’avoir la main sur un aliment qui fait hésiter le consommateur difficile peut transformer une expérience alimentaire effrayante en un souvenir amusant sur lequel il peut s’appuyer pour créer un plan d’alimentation saine.

 

 

Make

Motivation– Quand tout le reste échoue, la motivation peut faire beaucoup de bien. L’utilisation d’outils de motivation comme les récompenses positives peut aider à pousser quelqu’un à essayer quelque chose de nouveau. Cette tactique peut être particulièrement utile avec les enfants mais n’hésitez pas à l’utiliser avec des adultes, y compris vous-même. Trouvez un repas spécial, un dessert santé ou une expérience désirable comme une excursion d’une journée quelque part comme moyen d’encourager l’adoption d’un nouveau choix alimentaire.

Utilisez ces 3 stratégies comme outils pour vous aider à élargir le menu d’un mangeur difficile.