Quand un enfant mord

Il peut s’agir d’une véritable expérience de confrontation lorsque vous remarquez pour la première fois votre enfant chéri essayer de prendre une bouchée d’une autre personne. Il se trouve que vous n’êtes pas seul.

Les études montrent que près d’un quart de tous les enfants mordent à un moment donné et que la plupart d’entre eux s’en remettront avant l’âge de quatre ans. Le plus souvent utilisé comme exutoire à la frustration, les morsures ont tendance à se produire lorsque votre enfant est en colère, bouleversé ou incapable de résoudre une situation.

Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas le premier parent à avoir affaire à un enfant mordant et il existe une multitude de stratégies pour vous aider à enseigner à votre enfant qu’il n’est pas correct de résoudre des problèmes avec ses dents. Voici quelques conseils pour vous aider à arrêter de mordre un enfant.

Identifier pourquoi votre enfant mord

Tout d’abord, il est utile d’identifier la raison pour laquelle votre enfant mord. Un enfant qui mord parce qu’il attire l’attention aura besoin d’une méthode d’approche différente de celle d’un enfant qui mord par frustration ou par anxiété. Les enfants peuvent mordre pour diverses raisons. Il peut s’agir de mordre pour obtenir une rétroaction sensorielle, de mordre comme moyen d’expression (parfois, leurs petites émotions sont tout simplement trop grandes pour eux). Ils mordent comme moyen d’expression et de libération lorsqu’ils se sentent dépassés), mordant par frustration, comme moyen de défense ou simplement par colère.

Comment personnaliser votre réponse

Une fois que vous avez identifié la raison pour laquelle votre enfant mord, vous pouvez commencer à adapter votre réponse à cette situation. Il est important de toujours expliquer fermement à votre enfant que mordre n’est pas acceptable (même si vous pensez qu’il a été provoqué à mordre). C’est là que vous pouvez commencer à éduquer votre enfant pour qu’il exprime son mécontentement ou sa frustration dans des milieux plus acceptables socialement.

Si votre enfant mord par colère, frustration ou parce qu’il est contrarié, dites-lui clairement qu’il a le droit d’avoir ces émotions. Cependant, il n’est pas correct de mordre. Dans la mesure du possible, éloignez-les de la situation qui les dérange. Parlez clairement, fermement et avec autorité. Répétez que mordre est inacceptable et engagez ensuite votre enfant dans une discussion active sur son comportement, ses conséquences et pourquoi il était frustré, contrarié ou en colère.

Si votre enfant mord comme moyen d’expression, il peut être utile de créer un tableau d’expression que votre enfant pourra utiliser. Lorsqu’ils se déplacent pour mordre, ou s’ils ont mordu, il est crucial de faire comprendre à l’enfant que mordre est inacceptable. Guidez-les à utiliser leur tableau d’expression et à faire un geste en fonction de l’émotion qu’ils ressentent. Sont-ils tristes, en colère, excités ? Demandez-leur d’identifier ce qu’ils ressentent et de leur en parler. Les tableaux d’émotions sont souvent utilisés par les conseillers d’enfants, les éducateurs et les personnes qui s’occupent des enfants. Il s’agit généralement de tableaux d’images colorés avec des images représentant clairement des émotions particulières. Ils peuvent être un outil très utile pour les enfants qui sont timides ou qui se sentent facilement dépassés.

Souvenez-vous de ces conseils clés pour arrêter un enfant de mordre.

  • Identifier pourquoi ils mordent.
  • Essayez de minimiser les situations où un enfant mordra en reconnaissant leurs déclencheurs.
  • Enseignez à votre enfant que c’est mal en étant constant. Utilisez un ton ferme et clair (essayez de ne pas réagir avec émotion) et dites à votre enfant que mordre est mal. »NON. Ne mords pas. » C’est simple, mais direct. Employer du temps d’absence, ou du temps d’arrêt, au besoin, pour instiller le message.
  • Apprenez-leur à s’exprimer ou à se calmer. Utilisez un tableau des émotions ou apprenez-leur des stratégies pour gérer la colère ou la frustration.
  • Ne laissez pas les morsures attirer l’attention de l’enfant et devenez donc un outil efficace pour le contrôler. Répondez calmement, avec autorité et de façon constante.
  • Faites l’éloge de votre bonne conduite quand vous la voyez. Les enfants réagissent instinctivement à l’attention, qu’elle soit bonne ou mauvaise. Si votre enfant sait qu’un bon comportement lui permettra d’attirer davantage l’attention, il cherchera activement à bien se comporter. Par exemple, félicitez-les d’avoir excellé dans un domaine particulier « Regarde-toi bien jouer avec tes jouets » ou d’avoir démontré un trait particulier : « Tu es si belle et tu partages avec les autres enfants ».

Par-dessus tout, essayez de ne pas laisser un enfant mordeur vous isoler. Beaucoup de parents trouvent que c’est l’un des obstacles les plus difficiles à surmonter et sont absolument horrifiés si leur enfant en mord un autre. Tant que vous restez calme et cohérent avec votre approche, votre enfant apprendra que mordre est inacceptable. Tendez la main et parlez à d’autres parents et, si nécessaire, demandez de l’aide ou une référence par l’intermédiaire de votre médecin généraliste si vous pensez que les morsures de votre enfant deviennent incontrôlables.

Avez-vous eu de l’expérience avec un enfant mordeur ? Comment avez-vous géré la situation ?

Faites-nous part de votre expérience dans nos commentaires !