Je m’en fous si votre enfant non sevré vient à l’école de mes enfants, mais c’est votre enfant qui va mourir….

Je jette un coup d’œil à une foule de sites Web anti-vax et de pages Facebook (ceux que je peux voir de toute façon) presque chaque semaine.

Certains d’entre eux sont totalement hors de la planète, certains sont mal informés, d’autres sont tout simplement plein de fous fous à lier. Et c’est très bien. C’est bien de voir les choses du point de vue des autres de temps en temps, même si je ne suis pas d’accord avec eux.

Ce qui me fait peur, ce sont les quelques personnes qui crachent des blasphèmes et de la haine sur quiconque ne croit pas chaque mot qu’ils disent. Ce sont eux qui font vraiment peur.

Effrayant parce qu’ils sont si haineux. Si vocal. Si fort. Ce sont des brutes qui méprisent quiconque n’est pas d’accord avec eux.

Je suis un fier parent Pro-Vax. Mais vous dire que vous êtes un mauvais parent parce que vous ne faites pas vacciner votre enfant ou vous dire « Je m’en fiche si votre enfant non sevré vient à mon école parce que c’est votre enfant qui mourrait… » ne me rendrait-il pas aussi mauvais qu’eux ? Est-ce que ce serait ?

Oui, oui, oui ce serait.

Et je ne suis pas un gardien de clôture ici.

Pourquoi je suis si pro-vaxx :

Pourquoi ? Eh bien — pour moi personnellement, je fais mes recherches. J’ai lu une foule de sites Web scientifiques réputés, d’articles de revues et de discussions avec des professionnels de la santé. Je sais qu’il y a 150 ans, le risque de mourir d’une maladie infectieuse avant l’âge de cinq ans était une possibilité réelle. J’évalue les options, je m’informe et je prends la décision qui convient à ma famille et à moi-même. Une décision que je peux vivre avec après avoir étudié les faits.

Et c’est exactement ce que font les Anti-Vaxxers (à part les trucs scientifiques… eh bien, ils l’obtiennent sur différents sites web je suppose ou le regardent différemment)… Et ils font le bon choix pour leur famille. Parce que c’est ce que font les parents… ils essaient de protéger leurs enfants à tout prix. Et les Pro-Vaxxers doivent le comprendre. Ils ne sont vraiment pas si différents.

Ce que j’essaie de dire, c’est que même si je suis Pro-Vax, je peux comprendre d’où ils viennent…

Je peux comprendre qu’ils disent que l’injection d’une substance étrangère dans un bébé semble mal. Quand on le regarde de l’extérieur vers l’intérieur, ça semble bizarre. Et je suis d’accord.

On dit que seuls les parents d’enfants vaccinés comprendraient ce qu’ils ressentent… Et en tant que mère d’un enfant atteint d’autisme (sans lien avec les vaccins !), je peux le voir parce qu’avec l’autisme, à moins de savoir comment c’est, on n’aime pas ce que c’est. Et je suis d’accord.

BUT…

Les antivaxxers croient qu’ils prennent la bonne décision de ne pas vacciner, et que c’est leur décision de le faire. Sauf pour des idiots comme David’Avocado » Wolfe (Google lui – homme effrayant). C’est là que les choses deviennent réelles pour moi… Voyez-vous, je crois vraiment que dans le monde d’aujourd’hui, nous avons toutes ces décisions à prendre concernant notre famille. Et les décisions sont synonymes de choix. Et le choix est une chose merveilleuse. Mais c’est là qu’entrer en conflit le fait de donner aux parents le choix de faire ce qu’il y a de mieux pour leurs enfants et de rendre le reste de la communauté sécuritaire.

Les parents peuvent-ils encore faire un choix au sujet de la vaccination alors que ce choix peut signifier une augmentation des risques que des maladies potentiellement mortelles reviennent dans la communauté à cause de ce choix ?

Je ne pense pas… Mais je crois au choix… Donc je suis coincé…

Et le débat sur la vaccination a pris un élan presque religieux dans les deux camps de pensée.

Créer une guerre entre des mamans qui veulent protéger leurs enfants à tout prix.

Nous devons écouter les parents et répondre à leurs préoccupations bien réelles.

Alors, que pouvons-nous faire ? Il s’avère qu’il s’agit d’un LOT !

Je pense qu’un peu de compréhension et d’écoute sur les DEUX camps est essentiel. Se crier dessus en cas de désaccord n’apportera jamais rien à personne.

Si vous êtes pro-vax comme moi, parlez à un anti-vaxxer — et ne jugez pas, écoutez simplement. Essayez de comprendre d’où ils viennent. Cela ne veut pas dire que vous devez changer d’avis et vice versa… mais un peu de compréhension de la part des deux camps vous aidera beaucoup.

Je pense :

  • Une meilleure compréhension des maladies infantiles et de leur fonctionnement devrait commencer à l’école.
  • Nos classes prénatales devraient nous informer sur les maladies possibles que nos enfants peuvent contracter, comment les repérer tôt et obtenir un traitement médical, quel que soit leur état vaccinal.
  • Je pense que les compagnies pharmaceutiques ne peuvent jamais être trop transparentes et devraient répondre aux questions sur leurs produits ouvertement et honnêtement.
  • Je pense également que nous devons faire confiance aux scientifiques et aux professeurs qui ont étudié la question. Parce que la science mène à des résultats mesurables et à des faits concrets.
  • J’aimerais voir plus d’articles scientifiques non financés et un endroit de bonne réputation où nous pouvons obtenir toute l’information dont nous avons besoin — l’information exacte — des sources appropriées. Je pense que c’est formidable pour plus de pro et d’anti-vaxers d’obtenir de l’information vraiment impartiale, car il y a tellement d’information biaisée là-bas. Pas étonnant que les parents soient confus !
  • Je pense aussi que les parents devraient prendre la décision de faire vacciner leur enfant par leur médecin ou leur pédiatre. Pas par ce que vos amis et votre famille font.
  • Je ne pense pas que la ségrégation soit un moyen de régler quoi que ce soit, sauf pour les nouveau-nés qui sont sensibles à tant de maladies terribles parce qu’ils ont même la possibilité de se protéger par la vaccination.

Enfin, les parents feront toujours le meilleur choix pour leurs enfants. Donnez-leur les bonnes informations, ils prendront la bonne décision.

Alors ouvrons une discussion.

Comment pensez-vous que nous pouvons réparer la campagne de haine Pro-Vax, Anti-Vax » et la rendre sécuritaire pour tous ?