Confier ses enfants … Ou pas

J’ai une confession à faire : j’ai beaucoup de mal à laisser mes enfants, pour sortir m’amuser!

Autant je n’ai aucun mal à les laisser à leur nounou (ou à l’école, mais bon, c’est obligatoire ça) quand je dois aller bosser, autant lorsqu’il s’agit de les laisser pour une soirée, ou pour un voyage, c’est une autre histoire!

Pourtant, nous avons la chance d’avoir nos parents qui habitent à proximité, et qui n’attendent qu’une chose : qu’on leur confie leurs petits-enfants pour jouer les papys et mamies gâteaux… Et nous leur faisons totalement confiance pour s’occuper d’eux…
Mais… ils nous manquent!
Pour une soirée, nous arrivons à les laisser pour aller dans un bar, se faire un resto avec des amis, un concert, un ciné ou une soirée effrayante (type le manoir de Paris)… Mais sitôt la fête terminée, nous passons récupérer les louveteaux pour les ramener dans notre tanière (bouhh les vilains parents qui préfèrent couper la nuit de sommeil de leurs enfants plutôt que de passer une nuit loin d’eux…).

Je me souviens très bien de la dernière fois où mon Mini-loup a dormi chez sa mamie… Sur le papier, c’était une super idée : soirée en amoureux, grasse matinée puis récupération du petit bout vers 11h-midi…
Alors oui, je ne vais pas mentir, c’était chouette. Mais lorsqu’on est rentrés de notre soirée, on n’a pas pu s’empêcher d’aller lorgner la chambre vide de notre petit cœur, et d’être tristes de son absence.

Bon, l’avantage, c’est que la plupart de nos soirées ne sont pas interdites aux enfants! Donc on les trimbale, avec le lit parapluie et tout le tintouin (on déménage à peu près tous les weekend du coup). Mais c’est vrai qu’on n’a jamais été de grands adeptes des soirées types boîte de nuit, on préfère passer la soirée chez des amis… Du coup, il y a généralement toujours (ou presque) une chambre pour accueillir les louveteaux!

Pour les soirées, la question est donc assez vite réglée! Sauf lieu interdit aux enfants, on y va tous ensemble!
Désolé pour les grands-parents, qui se plaignent de ne pas garder notre progéniture plus souvent!

Ensuite, se pose la question des voyages!
Eh oui, voyager à l’étranger n’est pas toujours une mince affaire avec des enfants en bas âge… Et on ne peut pas tout faire avec des petits…
Du coup, spontanément, les grands-parents (une fois encore) se proposent gentiment pour garder les petits loups…

DSC_0156

La voiture qu’on avait loué en Ecosse, pour trimbaler tout notre bazar…

Mais là encore, tout est question d’organisation! Et ça tombe bien, parce qu’organiser, j’adore ça moi! Alors les petits loups (enfin, pour l’instant, seul le mini-loup a expérimenté le voyage à l’étranger, mais on prépare le prochain avec les 2 en ce moment ;))… Je disais donc… Les petits loup, on les embarque avec nous!

Mini-loup a vécu son premier voyage à 1 an (et 3 jours pour être précis). Un road trip en Ecosse…
Alors je peux vous dire qu’on en a entendu de belles!
Dans le désordre :

  • Vous n’allez pas pouvoir profiter
  • Vous n’allez rien pouvoir visiter! Les poussettes ne passent pas dans les châteaux!
  • Il va s’ennuyer!
  • C’est dangereux pour lui quand même, il est si petit! Qu’est-ce qu’il va manger?
  • C’est du gâchis, de toute façon, il ne se rappellera de rien!
  • Avec les enfants, ce n’est pas vraiment des vacances ! (celle-là, je me demande encore pourquoi elle a fait des mômes hein…)

J’ai oublié les autres, mais elles étaient du même genre…

Et bizarrement, on en a bien profité! Certes, on a vu moins de choses que si on avait été entre adultes, mais ce qu’on a vu, on a pu l’admirer nous-même, mais aussi à travers les yeux émerveillés du loulou!

On a visité plein de châteaux! Sans poussette effectivement, mais avec l’écharpe de portage, ou le sac à dos porte-bébé!

DSC_0263 DSC_0374DSC_0585DSC_0985


Bon, on a même fait une jolie boulette, en visitant la distillerie Glenfiddich, inocemment (jusqu’à ce qu’on arrive dans la salle des alambics où là, on s’est rendu compte que les vapeurs d’alcool étaient quand même assez forte… Et après vérification sur internet, il s’est avéré que les visites de distillerie étaient interdites en-dessous d’un certain âge…)

DSC_0301

Je ne pense pas que mon louveteau se soit ennuyé une seule seconde : Il était émerveillé par les paysages, les randonnées en forêt, et je pense qu’il a du rencontrer deux ou trois fantômes écossais, car il se bidonnait tout seul dans les ruines des châteaux!DSC_0992

DSC_0417

Pour ce qui est du danger, bien sûr que cette question nous a effleuré, c’est pour ça qu’on attend un peu avant de faire le Cambodge 😉 Mais bon en Ecosse, même s’il y a plus de moutons que d’habitants, ça reste quand même un pays européen, où l’on trouve des produits relativement similaires à ce qu’on peut acheter chez nous…
Pour la bouffe… Effectivement, c’était un peu moche ce qu’ils proposaient pour les enfants : une espèce de bouillie pas très ragoutante! D’ailleurs, c’était bien la première fois que mon petit glouton faisait la grimace devant son assiette… Mais on avait anticipé le schmilblick, et on avait ramené pas mal de petits pots pour lui!

Bon, effectivement, pour les souvenirs à long terme, on repassera! Mais je crois que malgré tout, cette ouverture sur le monde extérieur, c’est une richesse pour lui, inconsciemment…
Et puis ça lui donne le goût du voyage!
D’ailleurs, après l’Ecosse, nous avions enchaîné avec l’île de Lanzarote, puis les Seychelles… Bon, après, je suis tombée enceinte, donc nous sommes restés en France, et cet été, avec une petite puce de 4 mois, nous n’avons pas non plus tenté l’étranger…

Du coup, confier mes petits loups pour partir en voyage… Je ne dis pas que je ne le ferais jamais, parce qu’il y a un ou deux voyages que j’ai envie de faire assez rapidement, mais où je ne me vois pas emmener des petits bouts…
Mais ce sera vraiment exceptionnel, parce que chez nous, on se déplace en meute, c’est plus rassurant!

Et chez vous, les voyages et les sorties, c’est plutôt avec ou sans enfant?

19 Commentaires

  1. Alors, ce n’est pas une mamie qui vous parle (te parle ? Maintenant qu’on se connaît mieux par tag interposé…), mais une ex petite fille qui a dormi tous les samedis soirs de son enfance chez ses grands-parents et qui a adoré ça ! Quels jolis souvenirs j’aurais en moins si mes parents étaient venus me récupérer après leur sortie hebdomadaire au ciné !

    • Oui, je veux bien te croire! Mais on essaie de s’améliorer. Je pense que c’est aussi plus facile quand ils grandissent. Le grand a 3 ans et demi, et c’est vrai que maintenant, on peut discuter avec lui au téléphone, du coup c’est moins difficile de le laisser… Mais la petite louve, du haut de ses presque 8 mois… On a un peu plus de mal!
      Mais je progresse, je laisse de temps en temps mon grand le mercredi après-midi chez sa mamie (bon, il faut vraiment que je croule sous le boulot pour ça!)
      En revanche, pour les voyages, on n’a toujours pas l’intention de les laisser! :)

  2. Pour nous c’est pareil, du mal à la laisser et le pire: je me plains tout le temps de ne pas avoir assez de moments en amoureux. Mais quand arrive l’occasion, je ne la saisis pas forcement. Pour les voyages, j’ai emmené la mienne 3 semaines au Qatar quand elle avait 3 mois, je te dis pas ce que j’ai entendu. Depuis, on a l’occasion d avoir des billets à moindre coup avec mon mari alors on l’à prise avec nous en Australie, au Japon. OK elle ne s’en souviendra pas mais je suis persuadée que ça la rend facile et que c est pour ces nombreux voyage qu’elle s’adapte aussi plutôt bien partout. Bien sûr on visite moins mais on ne profiterais pas si elle était à qq milliers de km de nous.

    • Oui, c’est bien là toutes nos contradictions de mamans! Super les voyages! Et oui, je suis bien d’accord, même si ils ne s’en souviendront pas, ils en profitent quand même sur d’autres plans!

  3. Comme je te comprends, je ne laisse pas non plus ma petite… Sauf si je n’ai pas d’autre choix, qu’elle est malade ou quoi. Mais comme toi, elle me manque quand elle n’est pas là ! Et la laisser pour voyager je ne saurais pas, ce serait au dessus de mes forces, et s’il arrive quelque chose ?! je suis un peu parano sur les bords aussi, donc ça n’arrange rien. Mes parents et beaux-parents m’en veulent de ne pas leur laisser mais tant pis, je suis égoïste et je veux passer tout mon temps libre avec elle 😉 mais on passe souvent les voir quand même et je sais qu’ils sont dispo si j’en ai besoin. Mais je la laisse régulièrement à son papa (quand même !) qui adore passer du temps en tête à tête avec elle :)

  4. Alors chez nous c’est entre les deux. Pas de souci pour laisser notre fils pour quelques jours… Mais dans la famille uniquement !
    Par contre les vacances c’est tous ensemble simplement parce que jenne veux pas rater sa petite bouille quand il decouvre des choses.
    Et puis on n’a pas enormement de vacances alors autant les passer ensemble :)

    Super article !

  5. On est parti l’an dernier avec nos enfants à la Reunion et on en entendu des belles « ils vont vous gacher votre voyage!! » pourtant on n’a pas regretté une seconde de les avoir amené! Par contre je n’ai pas de scrupules à partir le temps d’un week end en amoureux, ça fait du bien aussi je trouve!

  6. Nous sommes partis 1 mois cet été au Québec puis à New York avec nos 2 enfants de 4 et 6 ans. Du bonheur à l’état pur.
    Le voyage aurait sûrement été différent à 2 mais pour nous il aurait été moins riche. Un moment fort en famille. Si c’était à refaire, on referait la même chose!

  7. Ahah, oui, la meute, c’est un peu l’impression que ça donne quand on vous lit, mais c’est top pour les enfants.

    Plutôt sans « enfant » vu que je me vois mal déplacer mes ratons et chatons. Bon, ça tombe bien, on est assez casanier et on part jamais plus de 24h en général (nos envies de road-trip sont assez régionaux).
    Du coup, quand il s’agit de partir quelques jours chez nos beaux-parents, c’est toute une organisation pour assurer un maximum de confort aux chats qui restent à la maison et une autre organisation pour prévoir cage pliable, caisse de transport et accesoires pour les ratons.

  8. Comme je vous comprends ici Fripouille a 2,8 mois, nous ne l’avons jamais laissé toute une nuit!! Perso je ne peux pas! Mais je me soigne! Maintenant qu’il grandit et s’exprime pas mal tout seul, je vais pouvoir l’envisager!!

  9. Au début je ressentais un véritable manque quand je laissais mes enfants chez leurs grands parents. Maintenant qu’ils ont 3 et 6ans, je me fais violence. L’incompréhension des amis,de la famille, je l’ai vécue aussi!

  10. Retour PingQuand bébé mange enfin seul … – Ma vie de maman louve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *