Si j’avais su …

Je savais que la grossesse, ce n’était pas une partie de plaisir, que l’accouchement, c’était un peu la boucherie, que mon corps allait se transformer, que les premiers mois, je n’allais pas dormir, que je serais perdue face à toi qui pleurerais sans que je comprenne pourquoi. Mais ce que je…

Continuer à lire