Bye Bye les couches !

IMG_2348

Allez, je vous raconte!

Mardi 13 juin, comme tous les matins, je me lève, je me prépare vite fait, je réveille les enfants, et nous nous dirigeons vers la salle de bain pour qu’ils s’habillent, et passent aux toilettes.
Comme tous les jours depuis quelques mois, ma petite louve va sur le pot, y fait sa petite affaire pendant que je lui enfile ses chaussettes et commence à l’habiller.

Le système est bien rodé.
Sauf que ce matin-là, au moment où je m’apprête à lui enfiler sa couche-culotte, voilà que mademoiselle me dit non.
Bon, elle est en pleine période du « non », alors il ne m’étonne pas trop, mais dans le doute, je lui demande pourquoi non ? Et là, elle me dit « veux culotte! »

Ni une ni deux, je dégaine une culotte Minnie et je lui propose, un peu dubitative… Et elle accepte!

Je lui enfile, toujours pas de retour en arrière à réclamer la couche. Youpi!

Je mets un change et un mot dans le cahier de la nounou, lui expliquant que ce matin la miss a décidé de mettre une culotte, et vu qu’on sent qu’elle est prête, on a suivi son envie…

IMG_2179

Il faut dire que cela faisait plusieurs semaines que je tentais de retirer la couche, qui était souvent vide, sans succès (très clairement, elle n’en avait pas envie, elle faisait même exprès de faire pipi dés que je lui enlevais la couche… Du coup, je n’ai plus insisté, et j’ai attendu que cela vienne d’elle). D’autant plus qu’elle est plutôt constipée depuis qu’on a déménagé (oui, je sais, je ne vous épargne pas les détails un peu beurk). Alors retirer la couche, ce n’était pas ma préoccupation principale…

 

Revenons donc à cette fameuse journée du 13 juin.
Mon cher et tendre, un peu inquiet, me demande au moment où je pars, si je suis vraiment sûre de mon coup? (Non, parce que c’est lui qui l’emmène hein, et y a 15 minutes de voiture pour emmener son frère à l’école, puis encore 5-10 minutes pour l’emmener chez la nounou, ça fait beaucoup d’occasions pour un drame!)

Pas de bol pour lui, il n’aura pas à attendre longtemps. Au moment de la mettre dans le siège auto, paf, un gros caca (on ne se moque pas!). Bon, le pauvre (qui est toujours à la bourre le matin) la change vite fait en râlant, et part chez la nounou, inquiet d’une récidive.

Pas d’accident avant d’arriver chez la nounou. Mais rebelote dans la matinée. La miss fait pipi aux toilettes, puis quand la nounou lui repropose d’y aller, elle refuse, et refait un gros caca dans la culotte! Elle n’était pas très contente, la nounou… Mais moi, j’étais plutôt enthousiaste, vu que je peine à lui faire faire caca une fois tous les 2 jours, là, on était proche du record avec 2 dans la même journée!

Mais ce n’était pas fini. Une fois rentrées, nous étions en tête à tête pour le repas du midi. Quand il a été fini, mademoiselle s’est assise par terre, et j’ai immédiatement reconnu sa tête de pousseuse (vous vous doutez bien du pourquoi elle poussait, pas besoin de vous faire un dessin). Alors je lui lance, en même temps que je m’approche d’elle « Tu veux faire caca? » Et là : « Non, je fais caca par terre! »
Ni une ni deux, je l’attrape pour l’emmener aux toilettes… Trop tard… Troisième caca dans la culotte de la journée…

Bon…

Soyons honnêtes, à ce moment-là, je me suis quand même demandé si ça avait été une bonne idée de lui retirer sa couche…
Mais j’étais partagée avec le fait qu’au moins, elle n’était plus constipée!

Alors on a persévéré (bizarrement mon cher et tendre était moins chaud que moi…), et plus aucun souci!
En tout cas plus chez la nounou. A la maison, les premiers jours, il y a eu quelques accidents, le temps que je me souvienne qu’il fallait quand même que je lui propose d’aller aux toilettes toutes les 1h30-2h…

IMG_2042

Et depuis, c’est merveilleux, fini les couches! Elle a compris comment se retenir, même en vadrouille toute une après-midi! Enfin, je lui laisse encore pendant la sieste et la nuit, mais elles sont systématiquement sèches. Donc on a décidé avec la miss qu’on terminait le paquet, puis qu’on arrêtait de les mettre!

Et pour la féliciter de cette étape, nous lui avons offert une petite trousse de docteur, qui l’a ravie!

IMG_2300

Malheureusement, ses petits soucis de constipation sont revenus… Mais un peu moins difficiles que lorsqu’elle avait les couches…

Je ne vous cache pas que j’ai fais la danse de la victoire, parce qu’au final, l’acquisition de la « propreté » aura été plutôt simple pour les deux. (Je vous racontais comment ça s’était passé pour le P’tit loup par ici). Au final, dans les deux cas, nous nous sommes contentés de les laisser faire à leur rythme.

Et chez vous, comment ça s’est passé? Ou pas passé 😉 ?

3 Commentaires

  1. Ca me fait rêver quand j’entends des mamans dire que leur enfant est propre ! La mienne me fait un blocage total : elle accepte d’aller au pot, mais dès qu’elle sent qu’elle va faire pipi ou caca elle réclame la couche. Vu que la maternelle les acceptent en couche, je lui met pas la pression, mais j’aimerai que ca se débloque quand même

  2. Ma fille aînée était constipée pendant ses premières années. L’acquisition de la « propreté » a donc été assez compliquée. Mon médecin traitant m’a conseillé de supprimer le lait de vache ( le plus difficile à digérer ) et de le remplacer par du lait végétal. En trois jours c’était réglé, et elle n’a plus eu aucun souci de constipation depuis 2ans…

  3. Bravo pour ta puce, nous on vient tout juste de se débarrasser de la couche la nuit, Youpi ! Par contre je trouve juste dommage que ta nounou n’est pas été à 100% de la partie :-(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *