7 façons de calmer un enfant en colère

Souvent, les enfants ont besoin d’un peu d’aide des adultes pour se calmer.

La plupart des parents ont une assez bonne idée de la façon de calmer leurs enfants lorsqu’ils sont à la maison dans leur propre petit « espace sécuritaire ». Alors, que se passe-t-il quand vous n’êtes pas à la maison ? Nous avons quelques conseils que les parents peuvent utiliser pour aider leurs enfants à se calmer n’importe où, dans n’importe quelle situation.

1.Faire un peu de comptage

Une des meilleures façons de calmer un enfant en colère est de le faire prendre quelques secondes pour qu’il s’arrête et réfléchisse avant de réagir de façon négative. Les jeunes enfants ont du mal à contrôler leurs impulsions, mais comme toute autre habileté, on peut l’enseigner. Le fait que votre enfant compte jusqu’à cinq ou dix est un excellent moyen de lui donner ce temps pour réfléchir avant d’agir.

2 Mettre les mains dans les poches

Ce n’est pas grand-chose, mais quand les enfants mettent les mains dans leurs poches, ils s’imposent une contention physique qui les réconforte et leur met une pression réconfortante. Si les enfants ont tendance à s’énerver lorsqu’ils sont en colère, c’est une excellente méthode pour contrer cela. Vous pouvez aussi leur demander de tenir leur propre main fermement, ou même de s’asseoir sur leurs mains, pour un effet similaire.

3.faire un poing, puis Relax

Les corps sont tendus quand ils sont en colère et contrariés. En tant qu’adultes, nous savons comment relâcher cette tension, mais souvent les enfants ne le font pas, ce qui peut causer du stress et rendre le calme beaucoup plus difficile. Une façon pour les enfants de visualiser leur tension et d’y faire face est de faire de leur main un poing serré, puis de la relâcher. Faire cela plusieurs fois peut vraiment aider.

Respiration profonde

4 Respiration profonde

Nous savons tous que la respiration profonde peut avoir un effet très positif sur le niveau de colère d’un enfant, et c’est une merveilleuse technique de relaxation. Apprenez à vos enfants à se tenir debout un moment et à prendre deux ou trois grandes respirations. S’ils sont très en colère et débordés, demandez-leur de fermer les yeux, de se tenir droit et de prendre quelques bonnes respirations pour se calmer.

5. Souffler dans les mains

Parfois, les enfants ont besoin d’un peu plus de feedback de leur respiration profonde pour qu’elle ait le plein effet sur eux et leur humeur. Une façon facile de leur donner cette rétroaction, et pour qu’ils sentent vraiment la puissance de leur respiration, est de se couvrir la bouche avec leurs mains et de souffler dedans. En soufflant dans leurs mains, les enfants peuvent sentir l’air et la force de leur respiration, ce qui peut être très calmant.

Relaxation descendante

6 Relaxation descendante

Cette méthode est un peu plus compliquée et fonctionne probablement mieux avec les enfants plus âgés. Cependant, c’est une bonne chose lorsque les enfants sont vraiment en colère et tendus, alors si votre enfant éprouve des difficultés avec cela, il est important d’enseigner cette habileté. Connu sous le nom de relaxation du haut vers le bas, ou scintigraphie corporelle, il encourage les enfants à commencer soit par la tête, soit par les orteils, et à remarquer et détendre systématiquement les zones de tension. Associez-le à une respiration profonde et vous aurez un enfant calme en un rien de temps.

7.câlins

Il y a quelque chose dans les câlins qui calme vraiment les gens, adultes et enfants. Si votre enfant est en colère et qu’il se sent dépassé par ses émotions, dites-lui que c’est correct de venir voir un parent, ou même un frère ou une sœur, et de demander un câlin. L’étreinte peut vous faire sentir aimé, soigné et calme, c’est pourquoi c’est parfois la seule chose que vous pouvez faire avec un enfant en colère.

Rappelez-vous qu’il n’y a rien de mal à la colère ! Il ne faut pas enseigner aux enfants qu’il faut pousser la colère vers le bas et la garder hors de la vue. La colère fait absolument partie de l’être humain. Cependant, les enfants devraient savoir comment la colère est gérée de façon appropriée, et que le fait d’être violent n’est jamais la bonne façon de le faire.

Comment calmer vos enfants lorsqu’ils sont en colère ?